Mercato : Monaco déchire l’accord entre le PSG et Akliouche

Vendredi soir, un média local a annoncé un accord proche entre le PSG et Maghnes Akliouche. Mais l’AS Monaco a d’autres plans pour l’avenir de son joueur. Explications. Le PSG touche au but pour Maghnes Akliouche La réussite de Warren Zaïre-Emery et Bradley Barcola pousse le Paris Saint-Germain à poursuivre sa politique de recrutement de jeunes talents français. Pour relancer son projet après le départ de Kylian Mbappé, le club de la capitale mise ainsi sur plusieurs cracks de Ligue 1 durant ce mercato estival. Rayan Cherki (OL), Désiré Doué (Rennes), Leny Yoro (LOSC) et Maghnes Akliouche feraient donc partie des priorités de Luis Campos. D’après les informations de Sports Zone, Maghnes Akliouche veut rejoindre les Rouge et Bleu, et un accord contractuel serait proche d’être trouvé entre le milieu offensif de 22 ans et le conseiller football du PSG. L’international espoir français est convaincu par le projet parisien qui lui a été présenté et souhaiterait même que l’intérêt du PSG « se concrétise par une offre ferme auprès de l’AS Monaco. » Sauf que le club de la Principauté ne compte pas se laisser dépouiller aussi facilement. L’AS Monaco refuse de vendre Maghnes Akliouche Qualifié directement pour la prochaine Ligue des Champions, l’AS Monaco entend bien se présenter avec une équipe compétitive. Avec le départ de Wissam Ben Yedder et celui à venir de Youssouf Fofana, les dirigeants monégasques ne comptent pas laisser filer Maghnes Akliouche. Une information confirmée par le journaliste Loïc Tanzi. « Paris est sur Akliouche, mais Monaco ne veut pas du tout le lâcher et ils sont fermes là dessus », explique le spécialiste mercato sur le plateau de L’Équipe de Greg, avant d'ajouter que la réussite de Bradley Barcola incite le PSG à poursuivre avec sa nouvelle stratégie. « Le recrutement de Barcola a permis au PSG de sentir les jeunes joueurs français. C'est la raison pour laquelle le club a pisté Rayan Cherki et récemment Akliouche », ajoute le journaliste de L’Équipe. L’été s’annonce long et agité dans la capitale.

Mercato : Monaco déchire l’accord entre le PSG et Akliouche

Maghnes Akliouche

Vendredi soir, un média local a annoncé un accord proche entre le PSG et Maghnes Akliouche. Mais l’AS Monaco a d’autres plans pour l’avenir de son joueur. Explications.

Le PSG touche au but pour Maghnes Akliouche

La réussite de Warren Zaïre-Emery et Bradley Barcola pousse le Paris Saint-Germain à poursuivre sa politique de recrutement de jeunes talents français. Pour relancer son projet après le départ de Kylian Mbappé, le club de la capitale mise ainsi sur plusieurs cracks de Ligue 1 durant ce mercato estival. Rayan Cherki (OL), Désiré Doué (Rennes), Leny Yoro (LOSC) et Maghnes Akliouche feraient donc partie des priorités de Luis Campos.

D’après les informations de Sports Zone, Maghnes Akliouche veut rejoindre les Rouge et Bleu, et un accord contractuel serait proche d’être trouvé entre le milieu offensif de 22 ans et le conseiller football du PSG. L’international espoir français est convaincu par le projet parisien qui lui a été présenté et souhaiterait même que l’intérêt du PSG « se concrétise par une offre ferme auprès de l’AS Monaco. » Sauf que le club de la Principauté ne compte pas se laisser dépouiller aussi facilement.

L’AS Monaco refuse de vendre Maghnes Akliouche

Qualifié directement pour la prochaine Ligue des Champions, l’AS Monaco entend bien se présenter avec une équipe compétitive. Avec le départ de Wissam Ben Yedder et celui à venir de Youssouf Fofana, les dirigeants monégasques ne comptent pas laisser filer Maghnes Akliouche. Une information confirmée par le journaliste Loïc Tanzi.

« Paris est sur Akliouche, mais Monaco ne veut pas du tout le lâcher et ils sont fermes là dessus », explique le spécialiste mercato sur le plateau de L’Équipe de Greg, avant d'ajouter que la réussite de Bradley Barcola incite le PSG à poursuivre avec sa nouvelle stratégie.

« Le recrutement de Barcola a permis au PSG de sentir les jeunes joueurs français. C'est la raison pour laquelle le club a pisté Rayan Cherki et récemment Akliouche », ajoute le journaliste de L’Équipe. L’été s’annonce long et agité dans la capitale.